Choisir ses skis de randonnée

Pour bien choisir des skis de randonnée, plusieurs critères sont à prendre en compte. Si vous débutez, on vous conseille de prendre des skis légèrement plus courts que votre taille, qui seront plus maniables. Si vous êtes déjà pratiquant, vous pourrez opter pour des skis de rando à votre taille.

La largeur est également importante (la mesure se fait au niveau du patin). Choisissez un ski étroit (largeur de patin 80mm et moins) si vous privilégiez la montée à la descente, car ils seront plus légers. Les skis de largeur moyenne (entre 80mm et 95mm) seront plus polyvalents et offrent un bon compromis. Les amateurs de descentes dans la poudreuse privilégieront les skis plus larges (avec un patin d’au moins 95mm).

Pour la course du Bélier, tournez vous plutôt vers des skis étroits à moyen ! Au niveau des fixations, celles à inserts seront propres au ski de rando. Attention à prendre des chaussures compatibles ! Les fixations à plaque seront plus lourdes car similaires à celles utilisées en ski alpin. Enfin, il existe des fixations hybrides qui s’inspirent de ces deux technologies et qui vous offriront une vraie polyvalence.

Il ne faut pas non plus oublier les fameuses peaux de phoque ! Fixées sous la semelle du ski, il en existe 3 types. Les peaux en nylon, qui résisteront bien à l’abrasion mais seront assez lourdes. Les peaux de phoque 100% Mohair offrent une excellente glisse tout en étant ultralégères, mais seront un peu moins durables. Il existe aussi des versions mélangées, qui contiennent un tiers de nylon et deux tiers de Mohair. Ces peaux de phoque seront donc un bon compromis.

Choisir ses chaussures de ski de randonnée

Les chaussures de ski de rando doivent permettre d’alterner les phases de montée et de descente. Pour cela, elles sont équipées de boucles et/ou crochets qui vont pouvoir être serrés ou ouverts en fonction du terrain. En montée, il faudra donc ouvrir la chaussure pour libérer le tibia et avancer librement, c’est ce qu’on appelle le débattement. Avant de descendre, il faudra bien penser à refermer le haut de la chaussure.

Pour choisir la taille de ses chaussures de randonnée, on procédera comme pour des chaussures de ski alpin, en se servant de la correspondance entre pointure et valeur en mondopoint. Afin de les essayer correctement, il faudra que vos pieds soient à l’aise en position montée comme en position descente.

Le bon conseil : choisissez toujours vos chaussures de ski de rando avant de trouver vos skis. Une fois que ce sera fait, assurez-vous de choisir des fixations compatibles avec les chaussures.

Bien s’habiller pour le ski de randonnée

Pour ne pas avoir froid le jour J, il est nécessaire de s’habiller correctement. Pour cela, on retrouve la règle des 3 couches, qui consiste à superposer 3 couches de vêtements plutôt qu’une seule couche épaisse. Comme pour le trail, on viendra donc porter une première couche respirante (par exemple en laine mérinos), une 2ème couche thermique qui tiendra bien chaud (une petite polaire fera très bien l’affaire). Pour finir, on ajoutera une 3ème couche isolante, dont le rôle sera de protéger contre le vent et les intempéries. Cette dernière couche devra être à la fois imperméable et respirante, et pourra être ajoutée seulement au sommet et lors de la descente.

Trouvez vos skis, chaussures, bâtons et peaux pour le ski de randonnée ! Sans oublier les raquettes à neige pour celles et ceux qui se tourneront vers la randonnée.